Logo numerev

Numéro 76 : Enseigner et apprendre à écrire en français langue étrangère : modèles théoriques, perspectives critiques et appropriations

N° 76 / 2020

Enseigner et apprendre à écrire en français langue étrangère : modèles théoriques, perspectives critiques et appropriations

Aleksandrova Tatiana , BENABBES SOUAD, Bozhinova Krastanka, David Catherine, El HAJJ Karmen et al.

Coordonné par Krastanka BOZHINOVA et Amandine DENIMAL

Introduction

Bozhinova Krastanka, DENIMAL AMANDINE

 

Écrire en langue additionnelle : un besoin de complexifier les modèles

Bozhinova Krastanka, Narcy-Combes Jean-Paul, Mabrour Abdelouahad

Résumé : Cette contribution propose une réflexion sur la pertinence actuelle des modèles théoriques de référence en didactique de l'écrit et celle des modèles psycho-cognitifs de l’écriture, transposés de la didactique des langues initiales vers celle des langues additionnelles. L’étude de l’évolution des théorisations sur l’écrit met en évidence des points qui nécessitent un examen complexifié pour tenir compte de la dynamique plurilingue et des apports du numérique. Ces points ont été analysés dans plusieurs expériences de recherche-action dans des contextes éducatifs français, bulgare, tunisien et marocain. Dans les dispositifs expérimentés, l’accompagnement par le tuteur, les outils et les ressources numériques, la collaboration et l’interaction avec des pairs ou des locuteurs natifs étaient organisés de manière à favoriser le développement progressif de la production écrite, la sensibilisation aux normes, la créativité et l’autonomisation des apprenants. Une modélisation prenant ces résultats en compte est proposée enfin.

Mots-clés : modèles de l'écriture, didactique de l'écrit, langue additionnelle, plurilinguisme, numérique

Abstract: This contribution proposes a reflection on the continued relevance of theoretical approaches to writing instruction, as well as of psycho-cognitive models of writing processes that have been transposed from initial ​​to additional language teaching. The study of writing theories and their development highlights aspects requiring a more complex examination to take into account the plurilingual dynamics and the advantages of digital technology. These aspects have been analyzed in several action research experiments in educational contexts in France, Bulgaria, Tunisia, and Morocco. In the piloted learning environments tutor mediation, digital tools and resources, collaboration and interaction among peers and native speakers of the target language were organized in a way that fosters the progressive development of written production, sensitization to norms, creativity and learner autonomy. Finally, a model that takes into account these results is proposed.

Keywords: models of writing, teaching writing, additional language, plurilingualism, digital technology

 

Définitions de la compétence scripturale à l’ère du numérique : nouveaux paradigmes ou paradigmes revisités ?

Hamon Yannick

Résumé : Notre proposition entend explorer les articles publiés en ligne de la deuxième moitié des années 2000 à 2019 dans les principales revues scientifiques francophones en didactique du FLE et en didactique des langues (ALSIC, LIDIL, RDLC, Cahiers de L’APLIUT, Les Langues Modernes, PratiquesSynergies, un numéro spécial du Français dans le Monde, consacré à la question).

Dans un premier temps, nous préciserons ce que nous entendons par modèle et modélisation puis reviendrons sur les modèles établis pour la production écrite de la fin des années 1970 au milieu des années 2000. 

Nous nous efforcerons ensuite, au moyen d’une exploration par mot clés dans notre corpus, de mettre en évidence plusieurs constats relatifs d’une part à l’apparition ou non de nouveaux modèles et d’autre part aux citations visant les modèles déjà élaborés des années 1980 aux années 2000.

Enfin, nous en viendrons à interpréter les résultats en cherchant à soulever des interrogations plus larges quant à la théorisation de la production écrite médiée par ordinateur.

Mots-clés : didactique du FLE, production écrite, numérique, modèles théoriques, didactique du français langues maternaelle

Abstract: This paper intends to explore articles published online from the second half of the years 2000 to 2019 on the main French-speaking scientific journals in Didactics of French as a Foreign Language and Foreign Language didactics (ALSIC, LIDIL, RDLC, Les Langues Modernes, PratiquesSynergies, le Français dans le Monde).

We will first clarify what we mean by model and modelling and then recall the models established for written production from the end of the 1970s to the mid-2000s. 

We will then attempt, by means of an exploration by key words in our corpus, to highlight several observations relating, on the one hand, to the appearance or otherwise of new models and, on the other hand, to the citations of models already developed from the 1980s to the 2000s.

Finally, we will come to interpret the results by seeking to raise broader questions regarding the theorization of computer-mediated written production.

Keywords: teaching French as a foreign language, written skills, theoretical models, ICT

 

Acquisition des compétences rédactionnelles du texte argumentatif en français par les apprenants sinophones. Le cas de la lettre de protestation

Aleksandrova Tatiana , David Catherine

Résumé : Dans notre étude nous nous intéressons à la construction d’un texte argumenté sous forme de lettre de réclamation en français langue étrangère. Cette problématique vient du terrain. En effet, les enseignants de FLE constatent souvent des difficultés importantes à l’écrit chez les publics d’apprenants asiatiques. Les apprenants sont également conscients de leurs difficultés. Nous proposons donc une analyse de corpus parallèles en français et en chinois pour ensuite nous pencher sur l’étude des productions d’apprenants sinophones. Nos résultats montrent que les contraintes rhétoriques diffèrent fortement entre les deux langues-cultures. L’acquisition des principes rhétoriques est en cours chez les apprenants. L’article propose quelques pistes didactiques qui permettent de travailler la compétence rédactionnelle avec les apprenants sinophones.

Mots-clés : argumentation, expression écrite, planification, didactique de l'écrit en L2, rhétorique contrastive, implication du scripteur, lettre de protestation

Abstract: This study focuses on the process of writing an argumentative text in French as a second language by Chinese-speaking learners. The difficulties of Asiatic students in writing process in European languages has been discussed in numerous studies. Teachers and students are aware of these difficulties but they have no clear solutions for remedy these problems. In the first part of the study, we analyse the productions of native speakers of French and Chinese and we show the important rhetoric differences in their productions. The learners’ writings are also analysed with the same criteria. At the end of the study, we propose some methodological issues for teachers and students.

Keywords : argumentation, writing, planification, didactics of writing in a second language, involvement of the writer, letter of protest

 

L’appropriation des écrits académiques en FLE

Ristea Paula

Résumé : Notre étude propose une réflexion sur la construction de capacités discursives en FLE, nécessaires à l’élaboration de problématiques de recherche comme exigence spécifique qui se pose aux étudiants, notamment lors de la rédaction de travaux de fin de cursus. La recherche se centre sur des productions effectuées par des étudiants de niveau avancé – B2-C1 selon le CECR – dans le cadre d’un dispositif d’initiation à l’écriture de recherche basé sur une approche par les genres de textes. En prenant appui sur un modèle didactique de la problématique élaboré au sein du dispositif, l’analyse se focalise sur les capacités langagières mobilisées par les scripteurs pour effectuer différentes tâches de production et sur les difficultés rencontrées dans l’exécution de ces tâches. Les résultats de l’étude révèlent qu’une modélisation didactique de la problématique en tant que genre permet à l’enseignant d’envisager des actions qui prennent en compte la complexité des dimensions imbriquées : discursives, méthodologiques et représentationnelles.

Mots-clés : problématique de recherche, compétence discursive, écrits académiques, genre discursif, didactique du FLE

Abstract: This paper focuses on the acquisition of writing skills by non-native speakers of French, skills required from students when drafting their research problem as specific component of the final dissertations. The corpus is constituted by texts produced by advanced-level learners – B2-C1 according to the CEFR – as part of a programme of introduction to genre-specific research writing. Based on a teaching model developed within the system, my project analyses the language skills that students use when carrying out different writing tasks and the challenges encountered in their execution of these tasks. The findings of the investigation reveal that modelling the research problem as a genre allows instructors to design teaching methods and assignments that would take into account the complexity of its interlinked dimensions : discursive, methodological, and representational.

Keywords: research problem, discursive skills, academic literacy, discursive genre, second language acquisition

 

Des effets de l’expérience altéritaire sur les compétences métadiscursives des étudiant·es-scripteur·es allophones

Meunier Deborah

Résumé : Les étudiant·es allophones qui réalisent une partie de leur cursus académique dans une université francophone doivent s’approprier les modèles génériques censément mobilisés par la communauté enseignante et étudiante. Il peut s’agir de genres écrits très formalisés, comme le commentaire de texte en France ou le mémoire de fin d’études en Belgique ; ou, au contraire, de genres aux normes plus floues et variables d’une discipline à l’autre, voire d’un·e enseignant·e à l’autre. Or les formateurs·trices et leurs étudiant·es n’ont pas toujours conscience des spécificités de la communauté discursive dans laquelle ils/elles s’inscrivent. Par ailleurs, le plurilinguisme et l’expérience de l’altérité vécue par les étudiant·es sont souvent ignorés dans les dispositifs d’enseignement/apprentissage. Nous montrerons ici, à travers une étude de cas, des exemples de dynamiques plurielles qui sous-tendent le développement des compétences métadiscursive et métacognitive des scripteur·es allophones en situation de mobilité universitaire. Plusieurs questions baliseront notre réflexion : quelles sont les dynamiques d’appropriation plurielle des pratiques scripturales chez ces étudiant·es ? Quelles tensions peut-on observer dans les schèmes de représentations des normes discursives ? Quelles sont les stratégies développées en lien avec l’expérience de mobilité ? 

Mots-clés: plurilinguisme, conscience métadiscursive, littéracies universitaires, mobilité étudiante, genres de discours

Abstract: Allophone students who carry out part of their academic studies in a French-speaking university must acquire the generic models supposedly mobilized by the teaching and student community. These can be very formal written genres, such as text commentary in France or the final dissertation in Belgium; or, conversely, genres with more vague and variable standards from one discipline to another, or even from one teacher to another. However, the teachers and their students are not always aware of the specificities of the discursive community in which they are part. In addition, plurilingualism and the experience of otherness experienced by students are often overlooked in teaching / learning systems. We will show here, through a case study, examples of plural dynamics that underlie the development of metadiscursive and metacognitive skills of allophone scriptwriters in a situation of university mobility. Several questions will guide our reflection: what are the dynamics of plural appropriation of scriptural practices in these students? What tensions can we observe in the patterns of representations of discursive norms? What strategies have been developed in relation to the mobility experience?

Keywords: multilingualism, meta discursive awareness, university literacies, student mobility

 

Les tâches d’écriture proposées dans les manuels de langues : Qu’en disent des enseignants de FLE au niveau universitaire en France ?

HAMEZ Marie-Pascale

Résumé : Une tâche essentielle des enseignants est de rechercher, de fabriquer, de sélectionner, voire de modifier des ressources qu’ils présentent à leurs apprenants. Dans cette perspective, la question de la place et de l’usage du manuel comme instrument utilisé par les enseignants dans le dispositif didactique en classe de langues et tout particulièrement pour enseigner la production écrite se pose.  Dans cette contribution, nous nous intéressons au discours d’enseignants de Français Langue Étrangère (FLE), exerçant dans un centre universitaire de FLE en France. En les questionnant lors d’entretiens semi-dirigés, nous tentons d’apprendre comment ils déclarent mettre en scène les tâches d’écriture proposées dans les manuels de FLE. C’est le discours de six enseignants obtenus à la suite de la conduite d’entretiens semi-dirigés qui sera analysé pour mettre en lumière l’activité professorale de transformation, d’adaptation des tâches.

Mots-clés : FLE, didactique du FLE, manuels de FLE, enseignement de l'écrit, instrumentalisation, entretiens semi-directifs

Abstract : An essential task for teachers is to research, create, select, or modify the resources they present to learners.  In this perspective, comes the question of the place and use of textbooks as a tool amongst the didactic devices used by teachers in a language class and more specifically a tool to teach writing skills.  In this contribution, we will study what teachers of French as a Foreign Language (FFL) teaching in a FFL department in a French University located in France (Lille) say about this tool. By questioning them in semi-structured interviews, we try to better understand how they introduce the writing tasks suggested in FFL textbooks to their students. We will show interest in some of the shortcomings of these textbooks, shortcomings that lead teachers to modify the suggested tasks and adapt them to their teaching environment. Six teachers’ feedbacks, received during semi-structured interviews, will be analyzed in order to highlight the teacher’s work of transformation and adaptation of the tasks.

Keywords : French as a foreign language, Didactics of French as a foreign language, Textbooks, Teaching of writing, Instrumentalization, Semi-structured interviews

 

Des pratiques collaboratives rédactionnelles en (français) langue étrangère à l’appropriation individuelle de l’écrit

Marie-Odile Hidden, Portine Henri

Résumé : Dans cet article, les auteurs analysent des pratiques d’écriture collaborative en langue étrangère afin d’étudier la corrélation entre amélioration collective des textes et progrès individuels dans la maîtrise du processus rédactionnel. Dans un premier temps, ils précisent leur position sur la notion de collaboration et notamment sur celle de « collaboration conjointe » qui caractérise les séances d’écriture à plusieurs qu’ils ont mises en place. Ils exposent ensuite le cadre dans lequel s’inscrivent leurs analyses : celui des paramètres d’apprentissage décrits par les approches (neuro)cognitives, et tout particulièrement celui d’engagement actif ; puis ils présentent leur dispositif et décrivent leur corpus. L’analyse de ce corpus, et notamment des manifestations de l’engagement actif des apprenants les a conduits à établir une typologie de ce paramètre d’apprentissage. Ils terminent par des propositions pour évaluer l’appropriation des habiletés rédactionnelles par les apprenants.

Mots-clés : écriture collaborative, argumentation, processus rédactionnel, engagement actif, collaboration conjointe, didactique de l'écrite en langue étrangère, approche cognitive

Abstract: In this paper, the authors analyse writing practice in a foreign language (in this case French) in order to study the correlation between the collective improvement of texts and the individual progress in mastering the writing process. They first point out their stance on the notion of collaboration and in particular the notion of "peer-collaboration" (in pairwork clusters) which characterises the writing sessions they have set up. They then set out the framework within which their analyses take place: that of the learning parameters described by (neuro)cognitive approaches, and in particular that of (in French) engagement actif (i.e. “self-determination” or “active learning”, according to R. M. Ryan and E. L. Deci); they then present the setup they decided on and describe their corpus. The analysis of this corpus, and in particular of the manifestations of learner “self-determination” or “active learning”, led to a proposal of a typology of this learning parameter. They end with recommendations to assess the learners' appropriation of writing skills.

Keywords: collaborative writing, peer-collaboration, writing process, cognitive approach, self-determination, teaching second language reading and writing

 

Pratiques d’écriture en ateliers : quels bénéfices en formation initiale de Master FLE ?

VIGNES Laurence

Résumé : Quels sont les apports de la pratique d'ateliers d'écriture pour un public hétérogène d'étudiants en formation initiale de master FLE, à l'Université ? Pour répondre à cette interrogation, nous avons réalisé, en 2019, une enquête par questionnaire et entretiens, auprès d’un groupe d’étudiants de 1ère année de Master FLE, dans le cadre d’un cours de didactique de l’écrit qui nous est confié. L’hypothèse centrale portait sur la capacité de l’écriture en atelier de « réconcilier » les étudiants avec une entrée en écriture par le genre, dont l’intérêt est bien attesté en FLE depuis les années 1990. Les retours réflexifs des étudiants ont fait émerger de nouvelles questions, en quelque sorte par affordance, lesquelles nous ont ensuite orientée vers une réflexion sur les gains des ateliers, en termes de partage des émotions d'amélioration des relations au sein du groupe de Master, en particulier du point de vue de l'intégration des étudiants allophones.

Mots-clés : ateliers d'écriture créative, dimension relationnelle, partage des émotions, étudiants de master FLE francophones L1 et allophones, enquête par questionnnaires et entretiens

Abstract : How do the wide variety of students entering the French as a Foreign Language (FLE) Master’s Programme benefit from writing skills workshops ? To answer this question, we carried out a questionnaire-based study and interviews with the first year students of the master’s programme in 2019 in a didactics of writing course that we were teaching. The working hypothesis was that workshops can help introduce students to writing genre, something that has been demonstrated in foreign language teaching since the 1990s. The students’ responses enabled us to ask new questions. This enabled us to consider the extent to which workshops can help consolidate the group within the master’s programme and cultivate an atmosphere in which students can share emotionally. This potential appeared to be significant in relation to speakers of other languages who found the workshops facilitated involvement and engagement in the group as a whole.

Keywords : creative writing workshops, relational dimension, sharing of emotions, L1 French and allophone FLE Master students, survey by questionnaires and interviews

 

Réécriture et développement de la compétence scripturale des étudiants allophones

Niwese Maurice , El HAJJ Karmen

Résumé : Dans cette contribution, les auteurs mobilisent et transposent en didactique de l’écriture en L2 des notions, des outils, des dispositifs et des méthodes utilisés en didactique de l’écriture en L1 pour appréhender les compétences et les difficultés en écriture des scripteurs. Concrètement, après avoir défini les notions de compétence scripturale, de processus et de réécriture, les auteurs présentent un atelier d’écriture, expérimenté à l’INSPE de Bordeaux auprès d’étudiants allophones inscrits en Master MEEF, qui alterne écriture, réécriture, lecture, apports théoriques, renforcement linguistique et retours réflexifs sur les textes produits. En s’appuyant sur un outil conçu dans le cadre du projet ECRICOL, ils analysent ensuite les écrits d’étudiants tant au niveau global que local. Les résultats obtenus montrent que le dispositif mis en place permet de déterminer ce que ces étudiants peuvent produire avec ou sans l’aide des tiers.

Mots-clés : compétence scripturale, réécriture, étudiants allophones, dispositifs, modèles théoriques

Abstract: In this contribution, the authors mobilize and transpose notions, tools, devices and methods used in the writing didactics in the first language to the writing didactics in the second language in order to apprehend the writing skills and difficulties of the writers. Specifically, after having defined the notions of scriptural competence, process and rewriting, the authors present a writing workshop set up at the INSPE of Bordeaux with allophone students enrolled in the Master MEEF, which alternates writing, rewriting, reading, theoretical contributions, linguistic reinforcement and reflexive feedback on the texts produced. Subsequently, they analyze the writing of students at both global and local levels by using a tool designed as part of the ECRICOL project. The results obtained show that the system put in place allows to determine what these students can produce with or without the help of third parties.

 

Keywords : scriptural competence, rewriting, allophone students, devices, theoretical models

 

L’énonciation dans les avant-textes scolaires en FLE : entre retour réflexif et pratiques évaluatives des enseignants

BENABBES SOUAD

Résumé : Dans cette contribution, nous allons analyser les bénéfices de la mise en place d’une séquence expérimentale s’articulant autour de l’énonciation dans les avant-textes sur l’amélioration des écrits scolaires en FLE. Plus précisément, elle rend compte d’une analyse de 40 textes rédigés en deux versions (brouillon et texte final) par des élèves algériens inscrits en 1ère année secondaire. Nous nous attacherons à décrypter les indices et les traces (suppressions, ajouts, déplacements, remplacements) qui renseignent sur la manière dont se métamorphose le texte mettant le scripteur en conflit entre le vouloir dire et les difficultés de la langue écrite. Nous nous intéresserons aussi aux traces évaluatives de l’enseignante observée et montrerons leurs effets sur les comportements de scripteurs et leur prise en compte lors de la réécriture de leurs avant-textes.

Mots-clés : avant-texte, énonciation, trace, évaluation, FLE

Abstract : In this contribution, we will analyze the effect of the establishment of an experimental sequence based on the statement in the foreword on the improvement of school writing in FLE. More specifically, it reports on an analysis of 40 texts written in two versions (draft and final text) by Algerian students enrolled in 1st year secondary. We will endeavor to decipher the indices and traces (deletions, additions, displacements, replacements) which provide information on the way in which the text is metamorphosed putting the writer in conflict between the meaning and the difficulties of the written language. We will also be interested in the evaluative traces of the observed teacher and will show their effects on the behavior of scriptwriters and their consideration when rewriting their pre-texts.

Keywords : foreword, enonciation, trace, evaluation, french as a foreign language