Résultats pour le mot-clef : "appropriation"

Publications liées à "appropriation"

STRATEGIES POUR UNE INTEGRATION DU SÄNGÖ DANS LE SYSTEME EDUCATIF CENTRAFRICAINE

Gervais N'Zapali-Te-Komongo

Résumé : L'échec de l'introduction du sängö à l'école en 1976 est dû à l'impréparation, à l'absence de volonté et de courage politique. Ces constats nous ont permis de porter des réflexions sur la politique linguistique éducative en vue d'une meilleure appropriation du français et du sängö. Au niveau de la politique linguistique, des réflexions sont portées sur la langue et sur les langues afin de les rendre dynamique. Au niveau de la politique éducative, l'étude a consisté à des orientations pour la confection des programmes d'enseignement et d'ouvrages pédagogiques, à traiter de la didactique intégrée revisitée pour l'enseignement du...

Lire la suite

Scolarisation bilingue et appropriation d’une langue (minoritaire)

Catherine Adam, Gwenole Larvol

Résumé Dans un contexte où la transmission familiale du breton a brutalement été interrompue depuis les années 1950 (Broudic, 1995), la revitalisation de la pratique sociale de cette langue par le biais principal de l’enseignement bilingue breton-français représente un défi majeur pour la didactique du plurilinguisme dans une perspective interventionniste. Dans cet article, nous croisons une partie des résultats de deux recherches, l’une menée en sociolinguistique (Adam, 2015), l’autre en didactique du plurilinguisme (Larvol, thèse de doctorat en cours) sur le terrain breton, afin d’explorer les phénomènes d’appropriation socio-langagière de l’enfant. Les questions qui sous-tendent ces recherches portent sur les...

Lire la suite

Du dépaysement au repaysement : expériences résonantes et démarches sensibles pour l’appropriation en FLE

Chantal Dompmartin

Résumé Cet article s’appuie sur deux expériences de terrain en FLE : un atelier écriture d’une part et un dispositif destiné aux étudiants exilés d’autre part. Dans les deux cadres sont menées des expériences didactiques, qui emmènent "hors les murs" de la classe, impliquant fortement les participants (enseignants et étudiants) en les engageant dans des parcours "résonnants", en lien avec la ville où ils sont et sa vitalité artistique. L’objectif strictement linguistique est détourné pour mieux être réapproprié et potentialisé dans l’expérience des sujets. Chantal DOMPMARTIN Université Toulouse 2 Jean Jaurès CLLE, Équipe ERSS  (Axe DIDAPS), CNRS Université Grenoble Alpes Membre...

Lire la suite