N°78 / 2021

La résistance à l’apprentissage des langues

Maria Popica, Philippe Gagné
La résistance à l’apprentissage des langues

Sommaire du numéro

Introduction : La résistance à l’apprentissage des langues secondes ou étrangères, un phénomène complexe à explorer

Maria Popica, Philippe Gagné

Nous partions du constat que, si le concept de motivation à l’égard de l’apprentissage des langues secondes ou étrangères a souvent fait l’objet des recherches linguistiques ou didactiques, celui de résistance à l’apprentissage des langues n’est pas souvent abordé dans les publications scientifiques. [...] Cependant, ce phénomène a reçu une attention certaine dans le contexte élargi de la pédagogie critique où il a été clairement démontré qu’identité bafouée et relations de pouvoir inégales induisent la résistance des apprenants en classe...

Lire la suite

Conceptualizing the anti-ought-to self: Background and new directions

Amy S. Thompson

Abstract This article provides an overview of the anti-ought-to self, a self that thrives on resisting social expectations and perceiving challenging situations in a positive light. This self is conceptualized as one of the selves in Dörnyei’s L2 Motivational Self System (L2MSS) that incorporates psychological reactance (Brehm, 1966) and a dominant learner profile. Potential measurements of and data collection tools for the anti-ought-to self are also discussed, along with studies that have used such measurements and tools. Additionally, studies that...

Lire la suite

Je résiste, donc nous sommes : Résistance à l’apprentissage du français langue seconde au Québec

Maria Popica, Philippe Gagné

Cet article présente les résultats d’une étude qui porte sur les perceptions et la motivation des jeunes Québécois de langue anglaise à l'égard du français langue seconde (FLS). Un échantillon probabiliste aléatoire composé de 974 élèves a été établi dans 11 cégeps du Québec. 22 entrevues individuelles ont été menées avant que l’échantillon réponde à un questionnaire à traitement quantitatif auquel deux questions ouvertes portant sur la résistance à l’apprentissage du FLS et les attitudes envers la communauté francophone ont...

Lire la suite

Les facteurs et les formes de résistances des apprenants marocains face à l’acte d’écrire

Nour El Houda El Abbadi

Les élèves marocains rencontrent plusieurs obstacles lors de la production de l’écrit, notamment l’émergence d’un sentiment de résistance qui agit sur leur motivation et influe sur leurs comportements. En passant en revue les différents travaux sur la notion, la résistance apparaît ambivalente : elle renvoie à plusieurs significations et appartient à plusieurs champs scientifiques, ce qui nécessite sa délimitation dans le domaine éducatif. Ainsi, notre recherche vise dans un premier temps à analyser le discours théorique qui renvoie à la notion de résistance...

Lire la suite

Attitudes et discours négatifs comme cause de la résistance à l’apprentissage du français en Algérie

Mohamed Gacemi

La résistance à l’apprentissage d’une langue est souvent posée comme facteur naturel faisant partie du processus d’apprentissage des langues. En Algérie, cette résistance est principalement affichée contre le français plutôt qu’une autre langue. C’est lors d’une enquête par entretiens semi-directifs réalisés auprès d’enseignants de français de collège ayant pour objet d’identifier le choix des langues que font les enseignants de français dans la salle des professeurs que ces derniers ont rapporté qu’un certain nombre de discours de rejet sont souvent...

Lire la suite

Apparentes résistances envers les dispositifs bilingues à Berne : approche pluridisciplinaire et plurilingue de politiques linguistiques familiales francophones

Jesabel Robin

À la fois capitale d’une Confédération helvétique plurilingue et d’un canton bilingue (allemand-français) mais ville, quant à elle, exclusivement germanophone, Berne a inauguré en 2019 sa toute première offre de scolarisation bilingue. Si de nouvelles dynamiques liées aux langues nationales et à leurs enjeux dans les milieux éducatifs y semblent à pied d’œuvre, tous.tes ne partagent l’enthousiasme pour la « nouvelle idéologie dominante » (Maurer, 2011) du plurilinguisme. Certain.e.s francophones semblent exprimer de la méfiance à l’encontre de ce type...

Lire la suite

Varia

Analyse du discours de l’expertise managériale à l’école

Christine Romera

Depuis 1990, de nouvelles orientations de l’Éducation nationale portées par les slogans « l’École de la confiance », « l’École de la bienveillance », ou encore « la Refondation de l’École » intègrent des pratiques managériales issues de l’entreprise. L’Éducation nationale s’ouvre en effet aux méthodes de management du privé, fait appel à des cabinets de conseils en communication[1] et importe un discours axé sur la « performance », « l’excellence » de l’action publique[2] et soumet ses acteurs à une logique de rentabilité. La nouvelle gouvernance complexifie en outre...

Lire la suite

Coordination

Comité de lecture du numéro

Ksenija Djordjevic Leonard

Maître de conférences HDR
Département des Sciences du langage
Dipralang EA 739
Université Paul-Valéry Montpellier

Colette Noyau

Professeur Émérite
Département Sciences du langage
MODYCO CNRS
Paris West University Nanterre La Défense

Bénédicte Pivot

Maître de conférences
ITIC
Dipralang EA 739
Université Paul-Valéry Montpellier

Christian Puren

Professeur des universités
ALL
CELEC
Jean Monnet University, Saint-Etienne

Odile Schneider-Mizoni

Département d'Etudes Allemandes de la Faculté des Langues de l'Université de Strasbourg
& Membre du GEPE (Groupe d'Etudes sur le Plurilinguisme Européen) ER de l'UR LILPA (13 39)

Michele Verdelhan

Equipe DIPRALANG EA 739

Anne-Christel Zeiter

Maître d'enseignement et de recherche
École de français langue étrangère
University of Lausanne